Le BIM (et la coopération) à l’épreuve du réel